Quelle aide pour loyer impayé ?

Êtes-vous dans une situation qui vous empêche de payer votre loyer ? Pas de panique, par chance, vous avez la possibilité d’avoir une aide pour loyer impayé. Il existe des organismes qui vous viennent en aide lorsque vous êtes incapables d’honorer de votre engagement vis-à-vis de votre bailleur. Voici quelques aides pour loyer impayé.

Faire appel à la CAF en cas d’aide pour loyer impayé

 

A voir aussi : Trouvez rapidement un locataire pour votre bien immobilier grâce à ces astuces efficaces

L’une des solutions que la caisse d’allocations familiales met à la disposition des personnes en besoin d’aide pour loyer impayé est APL. Il s’agit d’une aide personnalisée au logement. Cette aide est destinée pour les locataires, les colocataires, les sous-locataires. Dans le cas de la sous-location, le logement doit être pris en charge lorsque l’occupant a moins de trente ans ou habite avec un accueillant familial.

Le montant alloué varie selon le nombre de personnes, le montant du loyer. Lorsque vous êtes dans une situation de colocation, les ressources de chaque occupant sont prises en compte pour faire le calcul de l’APL. Pour faire la demande à une telle aide pour loyer impayé, vous devez aller sur le site officiel de la CAF et insérez les informations qui vous seront demandées.

A lire également : Trouver un logement en location rapidement : les meilleures astuces à connaître

Il s’agit notamment de votre pièce d’identité ou votre titre de séjour en cours de validité. Votre relevé d’identité bancaire et une attestation de loyer qui est signée par votre propriétaire. Il faut noter que cette aide est versée à votre propriétaire-bailleur ou à la personne qui gère votre logement.

Prendre une ALF dans le cas d’une aide pour loyer impayé

L’allocation de logement à caractère familial (ALF) est une aide pour loyer impayé à laquelle vous avez la possibilité de demander en cas de besoin. Elle est presque identique à l’APL. Cependant, cette aide est destinée aux locataires qui ne sont pas en mesure de bénéficier de l’APL.

Il s’agit des personnes qui sont dans des situations spéciales. Cette aide est orientée vers les personnes qui ne sont pas habiletés à percevoir à d’autres prestations familiales. Aussi, le locataire doit avoir un enfant de 21 ans au moins à sa charge et être un jeune ménage.

Il est possible de demander une telle aide lorsque vous êtes enceinte et que vous avez une tierce personne à votre charge. Les locataires qui ont à leur charge un ascendant de plus de 65 ans sont aussi en mesure de faire une telle demande d’aide.

Faire un recours à Action logement dans le cas d’une aide pour loyer impayé

Un autre organisme qui est capable de vous apporter une aide en cas de loyer impayé est l’action de logement. Il intervient pour aider les locataires qui se trouvent dans une difficulté quelconque.

Action logement a pour but de vous aider dans la recherche de logement dans le cas où vous seriez en recherche d’emploi. Pour y accéder, il faut faire une demande de logement social.

Votre dossier sera examiné par la commission d’attribution locative qui décidera de vous aider ou pas. L’aide qui vous sera apportée sera en fonction du plafond de ressources disponibles.

à voir