Qu’est-ce que le TAEA de votre assurance de prêt immobilier ?

taux annuel effectif de l’assurance de prêt immobilier

À l’origine, le Taux Annuel Effectif de l’Assurance était initié pour améliorer le droit des consommateurs. Il est également destiné à faciliter la résiliation d’assurance.

Désormais, il permet de faire la lumière sur ce qui revient comme charge à l’assurance dans le coût du crédit immobilier. Que devez-vous savoir du TAEA, de son importance, et de sa valeur ? Voilà autant de réponses que vous trouverez dans ce guide.

A lire en complément : Qu’est-ce qu’une assurance de prêt immobilier ?

Qu’est-ce que le TAEA ?

Autrefois, il était difficile de connaître le coût réel de l’assurance d’un prêt immobilier. Ce qui ne facilitait guère la comparaison de vos offres. Pour lever toute équivoque, en 2015, un nouvel indicateur a vu le jour : c’est le TAEA.

Il vous aide à identifier le coût que supporte votre assurance dans le coût total de prêt immobilier. Les structures de crédit l’exigent à titre préventif quand il s’agit d’un prêt immobilier.

Lire également : Est-il obligatoire de prendre une assurance pour un prêt immobilier ?

Quelle est l’importance de l’assurance emprunteur ?

Votre assurance emprunteur est appelée à supporter les charges alors que vous n’arrivez plus à honorer les échéances. Rappelez que votre remboursement s’étend sur un certain nombre d’années : 19 ans en moyenne. Quand bien même après huit années de détention, du bien vous pouvez encore le revendre.

En effet, pour faire face à vos mensualités, l’établissement exige systématiquement une couverture des risques auprès d’une assurance emprunteur. Elle doit couvrir au minimum les risques de décès et d’invalidité en vue de prendre le relais en cas de sinistres.

En outre, comprenez que votre contrat devient de plus en plus cher quand il couvre beaucoup d’autres risques. C’est le cas de la perte d’emploi et l’empêchement temporaire total.

Du coup, sans l’assurance emprunteur, il est impossible d’avoir un prêt immobilier.

Comment fixe-t-on le TAEA ?

Le TAEA est un indicateur qui dépend particulièrement du taux d’assurance que vous obtenez. Il varie d’un emprunteur à un autre. Pour ce faire, l’assureur prend en compte les éléments suivants.

  • L’âge : quand vous êtes jeune, l’assureur court moins de risque en vous protégeant. À cet effet, les personnes du troisième âge ont un taux d’assurance supérieur à celui d’un jeune de 30 ans. De plus, les personnes présentant de comorbidité se voient pénalisées.
  • L’addiction au tabac : puisque les fumeurs ont une espérance de vie réduite, le taux d’assurance appliqué est élevé.
  • Les risques professionnels : au regard des risques que vous courrez en fonction de votre profession, votre TAEA peut varier. Aux forces de l’ordre et de sécurité, il s’applique un TAEA plus élevé.

En outre, il est important de retenir que si vous vous adonnez à des sports à risque, attendez-vous à voir ce taux grimper.

Comment se fait le calcul du TAEA ?

taux annuel effectif de l’assurance de prêt immobilier

Il est indispensable de connaître le TAEA de votre assurance emprunteur. Cela vous permet de déterminer son poids sur le crédit. Ainsi, vous pouvez savoir clairement à combien s’élèvent les frais liés à votre prêt immobilier grâce à une méthode simple.

Courant le dernier trimestre de 2014, un décret vient fixer le mode de calcul du TAEA. Il suffit de soustraire le Taux Effectif Général (TEG) avec assurance du TEG hors assurances. Autrement dit, le TAEA = TAEG avec assurance — TAEG hors assurance.

De façon pratique, avec un bien de 230 000 € à payer sur 25 ans, le TAEG assurance comprise est de 1,67 %. Le taux hors assurance est de 1,63 %. Alors le TAEA s’évalue à 0,14 %.

Cependant, notez que chaque assureur définit son propre taux d’assurance. Voilà pourquoi vous constatez des disparités entre les diverses offres d’assurance.

Autres informations à retenir

Pour souscrire une assurance, l’emprunteur a deux possibilités. Il peut souscrire à une assurance de groupe. Cette dernière se propose systématiquement par votre banque. La deuxième possibilité est l’assurance individuelle pour votre offre de prêt.

Par ailleurs, il est désormais possible de comparer des offres de prêt et d’assurance. En effet, la loi contraint les banques à faire figurer sur leurs documents le TAEA. C’est-à-dire, le coût total d’une échéance et le coût total de tous les remboursements pour toute la période du prêt.

à voir

Qu’est-ce que le Psla ?

Dans le but d’aider les ménages aux revenus bas à acquérir une maison sans apport personnel, le Psla a été créé en 2004. Il se ...