Est-il obligatoire de prendre une assurance pour un prêt immobilier ?

Vous voulez faire un prêt pour acheter un bien immobilier. Vous vous demandez s’il est obligatoire de prendre une assurance. Deux réponses disparates sont possibles. De plus, tout dépend de votre assureur. Voici ce qu’il faut savoir par rapport à votre interrogation.

Non, cela n’est pas obligatoire !

Un prêt immobilier est ce crédit que vous demandez à un organisme financier pour acheter un bien immobilier. Se demander s’il est obligatoire de prendre une assurance pour ce prêt, la réponse est non. En effet, selon la loi, vous n’êtes pas tenu de prendre une assurance avant qu’on ne vous octroie un prêt immobilier. Cependant, dans la pratique, c’est un impératif d’avoir une assurance de prêt immobilier.

A découvrir également : Tout savoir sur l'assurance multirisque professionnelle pour les entreprises immobilières

Si vous voulez faire un prêt immobilier dans une banque, soyez certain que la banque vous exigera une assurance. Pourquoi cela ? Votre banque demandera de présenter cette assurance pour se protéger contre les imprévus. En effet, au cas où des risques surviendraient, l’assurance devient un sauvetage pour la banque. Dans ce cas, ce sont les garanties dont vous bénéficierez qui joueront un grand rôle.

Les autres possibilités

A lire aussi : Tout savoir sur la responsabilité civile en assurance habitation : une protection essentielle

Certaines possibilités existent pour vous permettre de faire un prêt immobilier. Elles constituent en quelques sortes une garantie que le débiteur présente pour être servi. Cependant, elles ne sont pas sans risque.

Le nantissement

Parlant du nantissement, il s’agit de ce que vous pouvez présenter à votre emprunteur pour garantir un prêt. Même à la banque, vous pouvez toujours présenter un tel gage. Cette sûreté peut être un objet précieux ou tout bien amovible. Au cas où, vous n’honorerez pas votre engagement, votre emprunteur vendra le bien nanti pour entrer en possession de sa créance. Sachez que le vol du bien mobilier entraîne systématiquement l’annulation de cette garantie. Pensez-y.

L’hypothèque

Vous pouvez faire recours à l’hypothèque pour bénéficier d’un prêt immobilier. L’hypothèque renvoie à cette garantie portée sur un bien immobilier que vous possédez. Cela voudra dire que si vous êtes propriétaire d’un immeuble ou d’un appartement voire d’un domaine, vous pouvez le présenter. La règle demeure la même en cas de non-remboursement. Vos biens immobiliers seront vendus pour régler votre dette.

La caution

L’autre alternative qui peut vous être utile lors de votre prêt immobilier est la caution. Il peut arriver qu’un de vos proches (un parent, un ami ou un collaborateur) soit assis financièrement. Dans ces conditions, ce dernier peut prendre l’engagement de rembourser le prêt dans le cas où la dette n’est pas remboursée. Cela présente un risque : le décès du garant. Cela annule ipso facto l’engagement de la caution. Vous serez alors obligé de présenter quelqu’un d’autre qui viendra rembourser.

à voir

Comment quitter une SCPI ?

Les Sociétés civiles de placement immobilier sont un gros marché permettant de percevoir des compléments de revenus réguliers. À travers une SCPI, vous pouvez diversifier ...