Quelle assurance habitation quand on a été résilié ?

Dans certains cas, votre assureur peut décider de résilier votre contrat. Cette décision peut être consécutive à différents constats. Cependant, étant donné que vous devez forcément vous assurer, il vous faut trouver sans tarder une autre assurance qui pourra vous offrir les protections dont vous avez besoin.

Dans quels cas l’assureur peut-il résilier un contrat ?

L’assureur se réserve le droit de résilier une assurance habitation dans des conditions qu’il aurait spécifiées dans le contrat de base. Toutefois, une résiliation peut survenir dans les cas de défaut de cotisation. Les impayés sont les causes entraînant le plus résiliation en France. Vous devez donc payer vos cotisations dans les délais convenus.

A lire en complément : Comment fonctionne le marché immobilier ?

De même, une aggravation de risque est un facteur suffisant pouvant entraîner une rupture de contrat. Dès lors qu’un nouveau risque apparaît, l’idéal est de prendre contact avec votre assureur afin d’orienter autrement le contrat. Pour finir, une accumulation de sinistres peut vous exposer à une résiliation.

Comment trouver une assurance après résiliation ?

Après la résiliation de votre assurance habitation, trouver un assureur qui vous fait confiance est loin d’être évident. En effet, il n’existe pas particulièrement des assureurs qui privilégient les assurés qui viennent d’être résiliés. Néanmoins, vous pouvez tenir compte de quelques astuces pour souscrire une assurance habitation après la résiliation d’un précédent contrat.

A lire aussi : Comment savoir si on a le droit au 1 % logement ?

Contacter le Bureau Central de Tarification (BCT)

L’un des moyens les plus sûrs pour trouver une assurance après une résiliation est de contacter le bureau central de tarification. Il s’agit d’une structure indépendante pouvant vous trouver une assurance habitation même si vous êtes résilié. Le BCT a la possibilité de contraindre un assureur pour qu’il vous couvre. Mais il y a deux conditions :

  • vous ne pouvez contacter le BCT qu’après trois refus ;
  • vous devez payer une cotisation fixée par l’agence.

L’inconvénient ici réside dans la durée de traitement de votre dossier. Il est généralement long, ce qui vous prédispose à des sanctions pour défaut d’assurance.

Utiliser les comparateurs en ligne

L’utilité des comparateurs d’assurance n’est plus à démonter. Ils sont devenus des outils incontournables pour bon nombre d’utilisateurs. À cet effet, vous pouvez les utiliser afin de trouver une assurance pouvant vous couvrir même après une résiliation.

Bien que les assureurs offrant cette modalité ne soient pas nombreux, il n’est pas impossible d’en dénicher un en cas de besoin. L’avantage des comparateurs en ligne est qu’ils vous permettent de comparer les assureurs selon les couvertures offertes. Ainsi, vous pouvez donc savoir si une assurance propose une couverture idéale à un assuré dont le contrat a été résilié.

Faire appel à un courtier

Si vous venez d’être résilié, le courtier peut vous être d’un grand secours. Dans un contexte où les comparateurs en ligne ne sont pas efficaces à 100 %, les courtiers représentent des moyens de recherche plus pragmatiques et plus sûrs.

Grâce à leur forte expérience dans le domaine, ils peuvent mieux vous orienter. La plupart d’entre eux sont en partenariat avec des assureurs. Dès lors, le fait de prendre par les courtiers peut vous garantir des traitements de faveur dans certains cas.

à voir