Comment augmenter son emprunt ?

Comment augmenter son emprunt

Lors d’un achat immobilier par exemple, le manque de budget conséquent peut constituer un frein dans le choix d’un bien. Dans ce cas, on a généralement recours au crédit immobilier pour financer l’achat de son bien. Afin d’obtenir un meilleur emprunt pour acquérir le bien de son choix, il est possible d’augmenter son emprunt.

Plusieurs éléments et quelques démarches clés peuvent vous aider à optimiser le montant de votre emprunt. Faites le calcul de votre capacité d’emprunt, réduisez vos charges et comparez les offres pour avoir un meilleur emprunt bancaire. Découvrez, dans ce guide, les astuces pour augmenter votre emprunt.

Lire également : Comment économiser de l'argent sur votre prêt immobilier

Faire le calcul de sa capacité d’emprunt

Pour augmenter son emprunt, il est primordial de connaître sa capacité d’emprunt. C’est une donnée qui correspond au montant maximum qu’un emprunteur peut obtenir auprès des divers organismes pour financer son projet. Son calcul est fait en fonction de plusieurs éléments.

Il faudra, avant tout, prendre en compte vos revenus et vos charges pour calculer votre taux d’endettement. Vous obtiendrez une estimation du montant maximum que vous pouvez emprunter. Généralement, les banques prennent en compte un taux d’endettement de 35 % de vos revenus. Elles tiennent compte de votre reste à vivre, de vos charges actuelles et de votre apport personnel pour déterminer votre capacité d’emprunt.

A lire également : Quel salaire pour emprunter 200 000 euros ?

Les personnes susceptibles d’obtenir les taux les plus bas sont celles qui ont les meilleurs profils, c’est-à-dire, un revenu élevé et un apport personnel conséquent. Il est donc important de soigner son profil pour améliorer votre capacité d’emprunt.

Réduire les charges fixes et les crédits en cours

En réduisant vos charges fixes et vos divers crédits, vous pouvez augmenter votre emprunt. Des charges trop élevées et des crédits importants peuvent limiter votre capacité d’emprunt. En effet, les banques se basent sur ces éléments pour évaluer le risque de votre profil afin de vous proposer un taux correspondant.

Si vous avez plusieurs crédits en cours (crédit voiture, crédit renouvelable ou facilités de paiement, etc.), il est recommandé de les solder avant de contacter une banque pour un prêt immobilier. Le cas échéant, optez pour un remboursement anticipé de vos crédits. Vous pouvez augmenter votre capacité d’emprunt en montrant une bonne gestion financière, c’est-à-dire des comptes sans découverts bancaires et sans charges superflues.

Élargir sa durée d’emprunt

L’une des astuces pour augmenter son emprunt est d’élargir sa durée. Le changement de la durée d’emprunt peut agir sur votre capacité d’emprunt. Si vous comptez emprunter sur une courte durée de 10 ans par exemple, le taux d’intérêt sera plus avantageux, mais le montant de l’emprunt sera moins élevé que sur une période de 25 ans. En élargissant votre durée d’emprunt, vous augmentez ainsi, le montant empruntable, même si le montant des intérêts à verser à la banque augmentera également.

Augmenter le montant de son apport personnel

Le montant minimum de l’apport personnel correspond à 10 % du prix du bien immobilier à acquérir. Certaines banques peuvent exiger jusqu’à 20 % de l’opération immobilière. Le niveau de votre apport personnel augmente en même temps que le montant du prêt.

Plus votre apport personnel est élevé, plus le montant de votre emprunt sera élevé. Pour augmenter votre pouvoir d’achat, il serait judicieux de mobiliser de votre épargne, un apport personnel conséquent.

Recourir aux prêts aidés

Pour améliorer votre capacité d’emprunt, vous pouvez recourir aux prêts aidés. Elles soutiennent les accédants à la propriété. La plus connue est le PTZ (le prêt à taux zéro), pour un achat dans le neuf ou dans l’ancien avec travaux de réhabilitation importants. C’est une aide importante pour un premier achat.

Elle peut aider à augmenter votre apport personnel auprès de la banque et ainsi, améliorer votre emprunt. Il existe d’autres aides comme le prêt Action Logement pour augmenter votre emprunt.

Effectuer une comparaison des offres de prêt

La comparaison des offres de prêt est primordiale pour obtenir un meilleur taux pour son crédit et un meilleur taux pour son assurance emprunteur. Lorsqu’on souhaite optimiser son emprunt, il est important de comparer les banques en calculant les intérêts, c’est-à-dire le montant de votre prêt global. En comparant les offres, vous pouvez augmenter votre emprunt avec un meilleur taux et un remboursement mensuel moins important.

Optimiser son profil emprunteur

Pour optimiser son profil emprunteur, vous devez mettre en avant certains éléments clés auprès des banques. En effet, plus votre profil sera attractif pour les banques, plus vous aurez de chances d’obtenir un emprunt conséquent à un taux avantageux.

Tout d’abord, ayez une situation financière stable. Les banques sont rassurées par les profils qui ont une situation professionnelle et financière stable sur le long terme. Si vous êtes salarié depuis plusieurs années dans la même entreprise avec des revenus réguliers, cela peut être un point fort pour votre dossier.

Assurez-vous que vos finances personnelles sont saines. Si vous avez des dettes ou si vous présentez un risque d’insolvabilité élevé aux yeux des banques, cela peut diminuer vos chances d’augmenter votre emprunt.

Vous devez montrer que vous êtes capable de gérer efficacement vos finances et donc votre crédit immobilier. Avoir un historique financier positif (pas ou peu de découvert bancaire) ainsi qu’un taux d’endettement raisonnable (<30%) peuvent jouer en faveur du montant que la banque acceptera de prêter.

Travaillez sur votre capacité d’épargne. Plus cette dernière sera importante et régulière dans le temps (au moins 3 mois), plus elle démontrera à la banque que malgré l’allocation future du remboursement mensuel à l’emprunt immobilier en cours, il y aura suffisamment de marges pour répondre aux urgences imprévues liées à la vie quotidienne.

En optimisant votre profil emprunteur, vous pouvez augmenter vos chances de bénéficier d’un montant supérieur pour votre crédit immobilier et ainsi réaliser le projet qui vous tient à cœur.

Solliciter un co-emprunteur ou une caution solidaire

En plus d’optimiser votre profil emprunteur, l’une des solutions pour augmenter votre emprunt peut être de solliciter un co-emprunteur ou une caution solidaire.

Le co-emprunteur est une personne qui s’engage avec vous à rembourser le crédit immobilier. Il partage ainsi la responsabilité du paiement mensuel auprès de la banque. Sa présence permet d’augmenter les garanties offertes aux yeux de l’institution financière.

La caution solidaire est aussi une solution intéressante pour obtenir un montant supérieur pour son crédit immobilier. Elle consiste à faire intervenir un tiers qui va s’engager à payer les échéances impayées si jamais vous veniez à ne pas pouvoir honorer vos dettes.

Il ne faut pas oublier que ces solutions engagent aussi la responsabilité des personnes concernées et peuvent présenter certains risques en cas de défaillance dans le remboursement du prêt. C’est pourquoi vous devez bien réfléchir avant d’avoir recours au co-emprunt ou à une caution solidaire.

Avant toute chose, n’hésitez pas à demander conseil auprès d’un professionnel afin qu’il puisse vous orienter sur les meilleures options possibles en fonction de votre situation personnelle et professionnelle.

Avoir recours au co-emprunt ou choisir la caution solidaire sont deux moyens efficaces pour maximiser sa capacité d’emprunt. Toutefois, comme cela a été mentionné précédemment, vous devez bien réfléchir à ces options avant de vous engager dans un tel processus. L’aide d’un professionnel peut être utile pour vous accompagner dans cette démarche et trouver la solution la plus adaptée à votre profil financier.

Choisir le bon type de prêt en fonction de ses besoins et de sa situation

Choisir le bon type de prêt est crucial pour augmenter son emprunt et ne pas se retrouver dans une situation financière difficile. Effectivement, chaque type de prêt présente des avantages et inconvénients qu’il faut adapter à sa situation personnelle.

Pour les personnes souhaitant acheter leur première résidence principale, il existe plusieurs types de prêts immobiliers adaptés à leurs besoins :

• Le Prêt à Taux Zéro (PTZ), destiné aux primo-accédants qui n’ont pas été propriétaires de leur résidence principale durant les deux dernières années précédant l’émission du PTZ. Ce type de prêt permet d’emprunter une somme pouvant aller jusqu’à 40% du montant total du bien immobilier sans payer d’intérêts.
• Le Prêt Conventionné (PC), accessible à tout acheteur ayant des revenus modestement élevés afin d’aider au financement d’un achat immobilier sans conditions particulières.
• L’Éco-prêt à taux zéro, un dispositif mis en place par l’État pour encourager la réalisation de travaux visant à améliorer la performance énergétique du logement.

Pour ceux qui ont déjà contracté un crédit immobilier, il peut être intéressant de recourir au rachat ou regroupement de crédits afin d’augmenter leur capacité financière mensuelle.

Le rachat de crédits consiste à regrouper plusieurs prêts en un seul afin de bénéficier d’une mensualité unique et plus faible. Il permet ainsi d’alléger sa charge financière globale chaque mois.

Quant au regroupement de crédits, il s’agit aussi d’un moyen efficace pour augmenter sa capacité financière mensuelle en regroupant divers types de dettes, tels que les prêts immobiliers, les crédits à la consommation ou encore les découverts bancaires.

Il faut garder à l’esprit que ces opérations peuvent avoir des frais supplémentaires et engendrer une durée totale de remboursement allongée. Il faut prendre une telle décision après mûre réflexion.

Choisir le bon type de prêt est essentiel pour optimiser son emprunt immobilier. Il faut tenir compte des différents paramètres relatifs à ses objectifs personnels et professionnels avant toute décision importante dans ce domaine. Un conseiller financier sera capable de guider dans cette démarche importante pour réussir son projet immobilier.

Négocier les conditions de son prêt avec sa banque ou son courtier en crédit

Au-delà du choix judicieux du type de prêt, vous devez vous renseigner sur les différentes offres proposées par les différentes banques afin de comparer les options disponibles. Il faut prendre en compte le taux d’intérêt, mais aussi la durée du remboursement et l’assurance emprunteur.

Une fois que l’on dispose des informations nécessaires pour pouvoir faire une comparaison entre plusieurs offres, on peut commencer à négocier avec son conseiller financier. Pour cela, vous devez bien vous préparer avant toute discussion et être attentif aux différentes offres disponibles sur le marché afin de pouvoir faire jouer la concurrence.

Vous devez pouvoir réaliser votre projet immobilier sans difficultés majeures.

à voir